Traduire
${alt}
Par Sara Mota

UNM HSC approuvé pour un financement

Le Patient-Centered Outcomes Research Institute soutient un projet périnatal

Albuquerque - Le Centre des sciences de la santé de l'Université du Nouveau-Mexique a été approuvé pour un financement de 41,000 XNUMX $ par le Institut de recherche sur les résultats centrés sur le patient (PCORI) pour soutenir un projet sur les troubles de l'humeur périnatals (TPM).

Collège d'infirmières de l'UNM La professeure adjointe Sharon Ruyak, PhD, MS, utilisera les fonds fournis par le programme de bourses Pipeline to Proposal de PCORI pour établir un partenariat d'individus et de groupes qui partagent le désir de faire progresser la recherche sur les résultats centrée sur le patient et axée sur les PMD.

Les bourses Pipeline to Proposal permettent aux individus et aux groupes qui ne sont généralement pas impliqués dans la recherche clinique de développer les moyens de cultiver des propositions de financement dirigées par la communauté et axées sur la recherche comparative sur l'efficacité (REC) centrée sur le patient. Établi par le PCORI à but non lucratif, les fonds du programme aident les individus ou les groupes à établir des partenariats communautaires, à développer une capacité de recherche et à affiner une question de recherche sur l'efficacité comparative qui pourrait devenir la base d'une proposition de financement de la recherche à soumettre au PCORI ou à d'autres bailleurs de fonds de la recherche en santé. .

Les troubles de l'humeur périnatals, une complication dévastatrice de la grossesse, affectent jusqu'à 25 pour cent des femmes à l'échelle nationale, les femmes défavorisées sur le plan socio-économique étant les plus à risque. Les PMD sont associées à des issues maternelles défavorables qui peuvent inclure des troubles émotionnels, un handicap, des pratiques de garde d'enfants altérées et, dans certains cas, le suicide et l'infanticide. De manière alarmante, de nombreuses femmes ne reçoivent pas de traitement en raison d'une sous-identification, d'un accès limité ou inexistant aux prestataires de soins, de la stigmatisation et de contraintes de temps et/ou financières.

Les femmes du Nouveau-Mexique sont à haut risque de PMD, car l'État se classe systématiquement parmi les plus défavorisés socialement en raison de son accès limité aux soins de santé. Parmi les femmes néo-mexicaines, 21 pour cent vivent dans la pauvreté et 33 pour cent vivent dans les zones rurales ; en outre, 30 pour cent des femmes en âge de procréer sont hispaniques, un groupe estimé avoir un risque trois à quatre fois plus élevé de dépression périnatale. Les PMD affectent également les nourrissons, ayant été associées à des naissances prématurées et à un faible poids à la naissance, ainsi qu'à des résultats neurodéveloppementaux défavorables.

Le but de cette projet est de renforcer les capacités de la communauté, des soins de santé et de la recherche pour combler l'écart critique dans les soins périnatals. « Notre groupe est très enthousiaste à l'idée de travailler aux côtés des parties prenantes de tout l'État pour renforcer les capacités de partenariats communautaires », a déclaré Ruyak. « Nous réunirons des femmes qui ont connu des troubles de l'humeur périnatals aux côtés de fournisseurs de soins de santé, de chercheurs et d'autres intervenants. »

Grâce à ces efforts de collaboration, Ruyaks dit qu'ils développeront le réseau d'amélioration de la santé mentale périnatale du Nouveau-Mexique. Au fur et à mesure que le réseau va de l'avant, ils prévoient de s'appuyer sur la force et les ressources de la communauté pour mener des recherches qui se concentrent sur ces problèmes clés identifiés.

PCORI est une organisation indépendante à but non lucratif autorisée par le Congrès en 2010 à financer des recherches comparatives sur l'efficacité qui fourniront aux patients, à leurs soignants et aux cliniciens les preuves nécessaires pour prendre des décisions mieux informées en matière de santé et de soins de santé. Le PCORI s'engage à rechercher les contributions d'un large éventail de parties prenantes pour orienter ses travaux.

Catégories: College of Nursing, Engagement communautaire, Recherche