Biographie

Steinkamp a obtenu son BA en biologie et en anglais du Williams College et son doctorat. en génétique humaine de l'Université du Michigan. Elle a été boursière postdoctorale avec le Dr Bridget WIlson et le Dr Diane Lidke ici à l'UNM où elle a étudié les interactions des récepteurs ErbB dans le cancer. En tant que professeure assistante de recherche, elle a été impliquée dans le centre de modélisation spatio-temporelle de l'UNM en tant que directrice de la sensibilisation. Elle est actuellement professeure adjointe au Département de pathologie et directrice de la ressource partagée de modèles animaux du UNM Comprehensive Cancer Center.

Présentation personnelle

Je suis professeur adjoint de pathologie à l'UNM et nouveau membre chercheur du UNM Comprehensive Cancer Center (UNMCCC) ainsi que directeur de la faculté de la ressource UNMCCC Animal Models Shared. J'ai une expertise dans l'établissement et le passage de modèles PDX de cancer de l'ovaire et dans la caractérisation de modèles de souris humanisées qui seront utilisés pour ce projet pilote. Mes intérêts de recherche consistent à comprendre comment les interactions complexes des récepteurs ErbB favorisent la croissance et la survie des cellules dans le cancer. Tester l'efficacité des thérapies anti-ErbB pour le traitement du cancer de l'ovaire a suscité mon intérêt pour le microenvironnement tumoral et la façon dont les cellules immunitaires influencent la réponse aux thérapies contre le cancer. Bien que l'on en sache beaucoup sur la façon dont les cellules tumorales réagissent aux traitements in vitro, il existe souvent une disparité entre ces réponses et ce qui est observé dans les essais cliniques. Une grande partie de la différence provient de l'hétérogénéité de la population tumorale et de la complexité du microenvironnement tumoral. Les modèles qui peuvent commencer à comprendre cette complexité sont extrêmement importants pour la recherche translationnelle. J'utilise des modèles murins de cancer ovarien disséminé pour étudier les tumeurs ovariennes dans l'environnement péritonéal afin de comprendre à la fois les réponses de signalisation directe aux thérapies anti-ErbB ainsi que les réponses immunitaires aux immunothérapies. J'utilise l'imagerie par bioluminescence animale entière pour évaluer la charge tumorale péritonéale et la microscopie à deux photons pour observer la pénétration des thérapies marquées par fluorescence. Pour examiner l'hétérogénéité des patients en réponse au traitement, j'ai développé des modèles de xénogreffes dérivées de patients (PDX) à partir de sphéroïdes primaires isolés du liquide d'ascite maligne de patientes atteintes d'un cancer de l'ovaire au cours d'une chirurgie de cytoréduction. Actuellement, nous avons développé huit modèles PDX qui peuvent être utilisés pour examiner la dissémination dans la cavité péritonéale et pour les tests précliniques de nouvelles thérapies. Nous avons également commencé à tester le développement de tumeurs PDX dans des modèles humanisés. Des collaborations fructueuses avec des cliniciens et des modélisateurs mathématiques par le biais du centre de modélisation spatio-temporelle de l'UNM ont conduit à la création de simulations 3D de sphéroïdes de cancer de l'ovaire que nous avons utilisées pour optimiser l'administration de médicaments aux tumeurs ovariennes péritonéales. Ces équipes interdisciplinaires dynamisent nos études précliniques en approfondissant notre compréhension de la propagation métastatique du cancer de l'ovaire et éclairent notre recherche de nouveaux traitements contre cette maladie.

Domaines de spécialité

Biologie du cancer
Cancer de l'ovaire
Récepteur Tyrosine Kinases
Xénogreffes dérivées de patients
Modèles de souris humanisées

Réalisations et récompenses

La bourse Kiernan, Williams College, 1994-1998
Prix ​​d'excellence académique, Département de génétique humaine, 2003
Bourse de recherche ADVANCE Elizabeth Caroline Crosby, 2006
Prix ​​des résumés des femmes en endocrinologie, 2007
Prix ​​​​de voyage de la société endocrinienne, 2007
Le prix Robert et Janet Miller pour la recherche sur le cancer urologique, 2008

Sexe

Féminin

Langues

  • Anglais

Cours enseignés

Steinkamp dirige le Signal Transduction, Adhesion, and Trafficking Journal Club qui discute des articles actuels à fort impact concernant la biologie cellulaire.

Recherche et bourse

Pour tester les thérapies anti-ErbB in vivo, nous avons développé des modèles murins orthotopiques de cancer de l'ovaire disséminé à partir de lignées cellulaires de cancer de l'ovaire humain bien caractérisées et de sphéroïdes de patients primaires. Nos travaux précédents utilisaient la lignée cellulaire SKOV3.ip dérivée d'une ascite maligne qui surexprime ErbB2. Une combinaison d'expériences in vivo et de modélisation informatique a conduit au développement d'un modèle de tumeur ovarienne 3D que nous avons utilisé pour simuler l'administration de médicaments aux tumeurs péritonéales. La densité vasculaire a été quantifiée à partir des tumeurs ovariennes primitives et incluse dans notre modèle. On prévoyait que la voie d'administration (intraveineuse ou intrapéritonéale) aurait un impact important sur la pénétration du médicament dans les tumeurs microscopiques, l'administration IP améliorant considérablement la pénétration des petites chimiothérapies moléculaires telles que le cisplatine et les anticorps thérapeutiques. Ce travail interdisciplinaire en collaboration avec le modélisateur informatique K. Kanigel Winner a abouti à deux publications partagées du premier auteur.

Kanigel Winner, K.*, MP Steinkamp*, RJ Lee, M. Swat, CY Muller, ME Moses, Y. Jiang, BS Wilson (2016). Modélisation spatiale des voies d'administration des médicaments pour le traitement du cancer de l'ovaire disséminé. Cancer Rés. 76:1320-34. * premier auteur partagé. PMID : 26719526

Davies S., A. Holmes, L. Lomo, MP Steinkamp, ​​H. Kang, CY Muller et BS Wilson. (2014) Incidence élevée de l'expression d'ErbB3, d'ErbB4 et de MET dans le cancer de l'ovaire. Int J Gynecol Pathol 33 : 402-410. PMID : 24901400

Steinkamp MP*, KK Winner*, S. Davies, CY Muller, Y. Zhang, RM Hoffman, A. Shirinifard, M. Moses, Y. Jiang et BS Wilson. (2013) L'attachement, l'invasion et la vascularisation de la tumeur ovarienne reflètent des microenvironnements uniques dans le péritoine : aperçus de la xénogreffe et des modèles mathématiques. Front Oncol 3 : 97. * premier auteur partagé PMCID : PMC3656359