Biographie

Le Dr Lambi a obtenu un baccalauréat en interprétation musicale (concentration vocale) avec une mineure en langue italienne et une mention d'honneur universitaire de l'Université du Maryland College Park en 2008. Il a fréquenté la faculté de médecine de la Lewis Katz School of Medicine de l'Université Temple à Philadelphie, Pennsylvanie, a obtenu son diplôme en 2015. Pendant son séjour à Temple, le Dr Lambi a également obtenu un doctorat. en biologie cellulaire. Il a complété ses travaux de doctorat dans le laboratoire du Dr Steven Popoff où il a étudié le rôle du facteur de croissance du tissu conjonctif de la protéine matricielle (CTGF/CCN2) dans le développement du squelette. Il a effectué un stage en chirurgie générale à l'hôpital universitaire Temple, après quoi il a effectué une résidence en chirurgie plastique intégrée au centre médical UCLA à Los Angeles, en Californie. Il a ensuite complété une bourse de recherche en microchirurgie de la main, des membres supérieurs et de la microchirurgie à la faculté de médecine de l'Université du Nouveau-Mexique à Albuquerque, au Nouveau-Mexique. Après sa bourse, il a été recruté par le système de santé VA du Nouveau-Mexique pour occuper le poste de chef de section de chirurgie plastique ainsi que par l'Université du Nouveau-Mexique pour servir comme professeur au département de chirurgie, division de chirurgie plastique et reconstructive. Il occupe également des postes de professeur au département de chirurgie orthopédique, division de la main, des membres supérieurs et de microchirurgie, ainsi qu'au département de biologie cellulaire et de physiologie. Il est membre à part entière du UNM Comprehensive Cancer Center où il participe au programme Cancer Therapeutics. Le Dr Lambi participe activement à la formation des résidents et des collègues. Il est directeur associé du programme pour la résidence de chirurgie plastique de l'UNM et directeur de site pour la résidence de chirurgie plastique NM VA. Il joue également un rôle actif dans la recherche fondamentale et translationnelle, où il étudie le rôle du CTGF dans la fibrose des tissus mous et le dysfonctionnement neuromusculaire induits par des blessures excessives. Il étudie actuellement les agents responsables et les cibles thérapeutiques possibles de la fibrose des tissus mous radio-induite. Le Dr Lambi maintient une implication active dans plusieurs sociétés régionales et nationales. Il a été conférencier invité et/ou participant aux réunions annuelles de l'American Society for Bone and Mineral Research, Advances in Mineral Metabolism, Orthopaedic Research Society et Mountain West Society for Plastic Surgeons.

Présentation personnelle

Je suis un chirurgien plasticien et reconstructeur éligible au conseil, ainsi qu'un chirurgien de la main et des membres supérieurs éligible au conseil. Je suis également biologiste cellulaire et anatomiste de formation avec une vaste expérience en biologie, structure et fonction musculo-squelettique. En tant que clinicien et chirurgien, j’étends cette compréhension aux troubles et blessures musculo-squelettiques et à leurs traitements. J'ai commencé ma carrière en biologie musculo-squelettique, où j'ai travaillé à élucider le rôle du facteur de croissance du tissu conjonctif (CTGF/CCN2) dans le développement et le fonctionnement des cellules osseuses. Ces études impliquaient la caractérisation du phénotype osseux chez des souris génétiquement modifiées chez lesquelles le CTGF est soit absent, soit surexprimé. Les analyses comprenaient la micro-CT, l'histomorphométrie, l'immunohistochimie, la qPCR, l'analyse par Western blot des marqueurs osseux et des tests ex vivo pour tester la différenciation et la fonction des cellules osseuses. En collaboration avec le Dr Mary Barbe, qui a développé un modèle de rat opérant nouveau et unique pour les troubles musculo-squelettiques induits par la surutilisation, nous avons examiné les effets des blessures par surutilisation sur le remodelage osseux et le rôle du CTGF sur la fibrose inadaptée qui survient dans les systèmes musculo-squelettiques et d'autres tissus mous. Ces études utilisent des analyses micro-CT, des expériences d'histomorphométrie et de culture cellulaire pour étudier les mécanismes sous-jacents des blessures et de la dégénérescence. Mon objectif en tant que chirurgien-scientifique est de transférer nos travaux sur les troubles induits par la surutilisation vers mes patients que je traite pour des blessures impliquant des réponses pathologiques similaires dans les os et les tissus mous, telles que les fractures de fragilité du radius distal, les troubles de compression nerveuse (par exemple, le canal carpien). syndrome) et les troubles fibrotiques (par exemple, maladie de Dupuytren, fibrose radio-induite).

Domaines de spécialité

Chirurgie plastique et reconstructive
Chirurgie de la main et des membres supérieurs
Lésions des nerfs périphériques
Piégeages nerveux (par exemple, syndrome du canal carpien)
Arthrite de la main et du poignet
Maladie de Dupuytren
Fractures de la main et du poignet

Réalisations et récompenses

2001 Eagle Scout, Boy Scouts d'Amérique
2007, boursière en arts du spectacle de la Stringer Foundation, Université du Maryland
2008 Magna Cum Laude, Université du Maryland
2008 Phi Beta Kappa National Honor Society, Université du Maryland
2008 Pi Kappa Lambda National Music Honor Society First in Class Award, École de musique de l'Université du Maryland
2015 Alpha Omega Alpha Honor Medical Society, École de médecine de l'Université Temple
Prix ​​du jeune chercheur 2023 de l'American Society for Bone and Mineral Research
Bourse de voyage 2024 de la Société de recherche orthopédique et de la Fondation pour la recherche et l'éducation orthopédiques

Sexe

Masculin

Langues

  • Anglais

Recherche et bourse

Lambi, AG, Pankratz, TL, Mundy, CM, Gannon, M., Barbe, MF, Richtsmeier, JT, Popoff, SN Le rôle squelettique spécifique au site du facteur de croissance du tissu conjonctif dans l'ostéogenèse prénatale. (2012) Dynamique de développement, vol (241), pages 1944-1959. (PMID 23073844)
Barbe, MF, Amin, M., Gingery, A., Lambi, AG, Popoff, SN bloquant CCN2 inhibe préférentiellement l'ostéoclastogenèse induite par une charge osseuse répétitive à haute force. (2020) Recherche sur le tissu conjonctif (PMID 32683988)
Lambi, AG, Popoff, SN, Benhaim, P., Barbe, MF Pharmacothérapies dans la maladie de Dupuytren : stratégies actuelles et nouvelles (2023) Journal de chirurgie de la main, vol. 48(8) : 810-821.(PMID 36935324)
Lambi, AG, Popoff, SN, Barbe, MF Le blocage de CCN2 réduit les pertes établies de volume osseux induites par une charge intense prolongée en augmentant l'activité des ostéoblastes et l'épaisseur trabéculaire (2023) JBMR Plus, vol. 16;7(9):e10783 (PMID 37701153)
Lambi, AG, Desante, R., Popoff, SN, Barbe, MF Le blocage de CCN2 réduit la fibrose neuromusculaire palmaire établie et améliore la fonction suite à des blessures répétées par surutilisation (2023) Int J Mol Sci. 8 sept.;24(18):13866 (PMID 37762168)