Traduire
Un livre ouvert
Par El Gibson

Bien-être accueillant

Le comité de justice, d'équité et d'inclusion du HSLIC conclut sa première année

Depuis sa création au printemps 2021, Le comité Justice, équité et inclusion (JEI) de la bibliothèque des sciences de la santé et du centre informatique de l'Université du Nouveau-Mexique s'est engagé à développer un environnement accueillant et inclusif pour les usagers de la bibliothèque.

Au cours de la première année, le groupe a rapidement identifié trois grandes priorités pour la bibliothèque : développer des sessions de formation, améliorer les espaces et enrichir la collection de documents.

« La première année, nous avons beaucoup cherché à déterminer où nous devions faire le travail », a déclaré Kelleen Maluski, MLIS, bibliothécaire chargée de la réussite et de l'engagement des étudiants, qui dirige également le comité JEI. « Maintenant que nous en sommes à notre deuxième année au sein du comité, nous travaillons sur beaucoup de choses que nous avons identifiées comme des besoins au cours de la première année.

Tout d'abord, le Comité JEI a rapidement mis en place des sessions régulières de formation du personnel, invitant des conférenciers à présenter sur une variété de sujets. Les employés du HSLIC sont désormais tenus de suivre trois formations JEI par an, bien que les ressources de formation soient accessibles à tous à l'UNM.

 

Kelleen Maluski
Il est important pour nous d'apporter des voix extérieures à ces formations pour apporter diverses perspectives. Une initiative est de donner plus de programmation qui permettrait à toute notre communauté de s'engager dans ces conversations
- Kelleen Maluski

"Il est important pour nous d'apporter des voix extérieures pour que ces formations apportent diverses perspectives", a déclaré Maluski. "Une initiative consiste à donner plus de programmes qui permettraient à toute notre communauté de s'engager dans ces conversations."

Le deuxième sous-comité se concentre sur les espaces. Leur tâche consistait à examiner les espaces physiques et numériques de la bibliothèque, puis à travailler pour améliorer la navigation et l'accessibilité.

Le sous-comité des espaces a décidé très tôt qu'une salle de bien-être devait être une priorité. Situé dans la salle 325 du HSLIC, la salle de bien-être récemment construite est un espace mis en place pour permettre aux personnes de faire une pause dans leurs études ou leur travail en offrant un lieu pour méditer, prier ou simplement décompresser.

Les ressources disponibles dans la salle - qui, contrairement à une salle d'étude, ne nécessitent pas de réservation - comprennent des livres à colorier, un tapis de prière, un tapis de yoga, un coussin de méditation, des jouets fidget, une planche de Bouddha et plus encore. La salle de bien-être sera déplacée dans un espace plus grand du HSLIC avant la fin de l'année pour permettre le nombre croissant de ressources.

"C'est une pièce que nous avons créée pour permettre aux gens de prendre une pause bien-être nécessaire", a déclaré Maluski. "Mais c'est aussi une pièce pour toute personne atteinte de neurodiversité qui a différentes fonctionnalités d'éclairage et de son."

Dans d'autres espaces de la bibliothèque, à la suite d'une discussion sur les toilettes non genrées dans la bibliothèque et après avoir reçu les commentaires d'un étudiant frustré, un programme de produits menstruels gratuits a été mis en place. Les six toilettes HSLIC sont désormais équipées de produits menstruels gratuits et les premiers retours des étudiants ont été positifs.

« Il y a définitivement un manque d'accès sur le campus et nous tenions vraiment à répondre à ce besoin », a déclaré Varina Kosovich, MA, MLS, spécialiste de l'information en bibliothèque et membre du comité JEI. « À l'avenir, nous espérons poursuivre la conversation que nous avons entamée avec nos étudiants et adapter nos espaces, notamment en ce qui concerne l'accessibilité.

En ce qui concerne le développement de la collection, le comité JEI a récemment acheté plusieurs livres et livres électroniques liés à la justice sociale et à l'antiracisme qui pourraient potentiellement aider à l'enseignement ou en milieu clinique.

Parmi les ajouts récents à la collection, citons «Trans Kids and Teens: Pride, Joy and Families in Transition», qui est un guide complet sur les problèmes médicaux, émotionnels et sociaux des enfants transgenres, «Braiding Sweetgrass», un manuel de la femme Potawatomi sur le la science et les enseignements des plantes, et « Disability Visibility : First-Person Stories from the Twenty-first Century », une anthologie d'essais contemporains de personnes handicapées.

Pour aider à créer davantage un espace accueillant et engageant de manière critique, ces livres et bien d'autres ont été utilisés dans des expositions en personne et virtuelles pour Mois de la fierté, le Mois du patrimoine hispanique et le Mois de l'histoire des femmes, ainsi que pour souligner le #CiteBlackWomen mouvement.

Pour l'avenir, le comité espère se concentrer sur un processus d'audit, ainsi que sur davantage d'événements et de sessions de formation. Après avoir conclu le premier exercice financier du comité en juin, Maluski a déclaré que la réalisation des objectifs de l'année était un effort d'équipe.

"C'est beaucoup de bon travail", a déclaré Maluski. "Le montant que nous avons obtenu si rapidement a été impressionnant."

Catégories: Engagement communautaire, Diversité, Meilleurs histoires