Traduire
La vignette est COVID-19 et la bannière est le logo du projet ECHO

Le projet ECHO soutient les efforts mondiaux de vaccination contre le COVID-19

Le partenariat de l'Organisation mondiale de la santé fait progresser l'introduction d'un vaccin COVID-19 équitable

Projet ECHO, le programme innovant de télémentorat de l'Université du Nouveau-Mexique, s'associe à un consortium d'organisations mondiales de la santé pour garantir que tous les pays, quel que soit leur niveau de revenu, reçoivent un soutien pour le déploiement de leur vaccin COVID-19.

Partenariat du projet ECHO avec l'accélérateur d'accès aux outils COVID-19 (ACT) Flux de travail de préparation et de livraison du pays, est également soutenu par l'UNICEF, le COVID-19 Vaccine Equity Project, TechNet-21 et la communauté Boost du Sabin Vaccine Institute.

sanjeev-arora.jpgLe projet ECHO soutient cet effort en facilitant une série de sessions ECHO et de formations virtuelles collaboratives pour un public mondial impliqué dans l'effort de vaccination.

« Nous sommes impatients de soutenir l'Organisation mondiale de la santé et nos partenaires mondiaux pour nous assurer que les vaccins parviennent à tous ceux qui en ont besoin, et pas seulement à ceux qui ont le plus de ressources », a déclaré Sanjeev Arora, MD, fondateur et directeur du projet ECHO.

Le projet ECHO soutient deux nouveaux programmes en partenariat avec l'accélérateur ACT.

Le premier aidera les gestionnaires de programmes de vaccination nationaux et infranationaux à se préparer et à mettre en œuvre les aspects clés de l'introduction du vaccin COVID-19, notamment les stratégies de distribution pour les groupes prioritaires, la budgétisation, la responsabilité, la génération de la demande, le stockage, la logistique et plus encore.

Le deuxième programme formera les agents de santé à l'administration sûre et efficace du vaccin COVID-19.

La première session, destinée à soutenir les gestionnaires de vaccins nationaux et infranationaux, a été lancée le 9 février avec 840 participants de 121 pays. Le deuxième programme sera lancé le 16 février, soutenant les agents de santé de première ligne.

« Cette précieuse collaboration avec ECHO améliore les opportunités d'apprentissage sur l'introduction du vaccin COVID-19 dans le monde », a déclaré Soumya Swaminathan, scientifique en chef à l'Organisation mondiale de la santé. « Ces sessions aideront à diffuser des informations précises aux professionnels de la santé publique et à former les agents de santé sur la façon d'administrer en toute sécurité et efficacement les vaccins COVID-19. » 

Les sessions régulières d'une heure viendront compléter les cours en ligne disponibles sur le Ouvrir l'OMS Plate-forme. Les deux nouveaux programmes utiliseront le modèle ECHO, une méthode d'apprentissage collaborative basée sur des cas où les participants s'engagent les uns avec les autres et partagent leurs apprentissages lors de sessions en direct.

Toutes les sessions sont ouvertes à l'inscription mondiale pour les personnes impliquées dans le déploiement de la vaccination dans leur pays et seront disponibles avec interprétation simultanée. Les enregistrements vidéo de ces sessions seront rendus publics sur le site Web d'ECHO.

Dans le cadre du flux de travail de préparation et d'exécution des pays de l'accélérateur ACT, l'OMS, l'UNICEF, le Secrétariat de Gavi et les partenaires travaillent ensemble aux niveaux mondial et régional pour développer et diffuser des « produits mondiaux » adaptables (par exemple, des conseils, des formations, des outils et du matériel de plaidoyer) et aider tous les pays et économies à se préparer à l'introduction du vaccin COVID-19. 

Le projet ECHO, fondé en 2003, utilise la technologie de vidéoconférence dans un modèle collaboratif de gestion de l'éducation et des soins qui permet aux apprenants de mettre en œuvre des pratiques de sécurité et de qualité fondées sur des preuves pour améliorer les soins et les résultats. Les sessions, conçues autour d'un apprentissage basé sur des cas et d'un mentorat, aident les prestataires de santé locaux à acquérir l'expertise nécessaire pour fournir les services nécessaires et surmonter les défis auxquels ils sont confrontés dans la prestation des soins.

Le projet ECHO a travaillé avec des partenaires du monde entier pour soutenir un Réponse COVID-19 depuis le début de la pandémie. Ces programmes se concentrent sur une grande variété d'aspects de COVID-19, tels que la prévention et le contrôle des infections, les soins et la gestion des patients et la vaccination, ainsi que d'autres maladies et initiatives de santé dans le contexte de COVID-19.

Rien qu'en 2020, près de 1.3 million de personnes ont assisté à une session ECHO, et plus d'un demi-million ont assisté à des sessions axées sur COVID-19.

Catégories: Collège de la santé des populations, Engagement communautaire, ECHO, Éducation, Santé, Meilleurs histoires